De Mandalay à Bagan

23/01/2017 - Pays : Myanmar (Birmanie) - Imprimer ce message

Mandalay s'inscrivait comme un incontournable sur le parcours du Myanmar puisqu'il s'agit de son centre culturel.  Nous y avons passé deux jours dont l'une accompagnés par notre guide Phyu et du chauffeur Myu qui en était à ses premières armes et qui a fait sa prière sur son volant avant de partir, rien pour nous rassurer ! Il a pourtant été très à la hauteur. Nous avons passé une journée à visiter la banlieue de Mandalay en passant par le pont U-Bein qui est entièrement fait de teck et mesure plus d'un kilomètre de long. Ensuite nous avons fait une petite traversée du fleuve Ayerwaddy pour nous rendre dans les anciennes capitales Amarapura et Sagaing ainsi qu'à Mingun.  Au passage, on découvre la vie misérable des habitants des berges.   Leurs conditions de vie sont minimales. On voit les gens se laver, faire la lessive ou se brosser les dents dans l'eau du fleuve qui n'a rien d'appétissant.  Le lendemain, nous visitons Mandalay qui nous est apparue sale et poussiéreuse, une ville à laquelle nous avons eu du mal à trouver du charme.  Après les visites "obligées" du palais royal et de certaines pagodes et temples nous quittons la ville sans regret pour nous rendre à Bagan, la ville aux 2000 temples.

En route vers Bagan, notre chauffeur, Mr. Bunny, nous propose un arrêt au bouddha debout.  Dit comme cela, nous ne nous doutions pas de ce qui nous attendait.  Nous nous sommes retrouvés devant un immense bouddha haut de 22 étages qu'il est possible d'escalader jusqu'à la moitié après 515 marches ! À l'intérieur, nous découvrons des fresques montrant des visions effrayantes et sanguinaires de l'enfer, coeurs tendres s'abstenir! Près du bouddha debout, un bouddha couché tout aussi gigantesque de 335 pieds de long. La démesure totale qui côtoie la pauvreté des bourgs environnants. D'ailleurs, nous sommes impressionnés par le nombre de nouveaux temples en construction.  Les birmans sont très pratiquants et dévoués à leur religion, le bouddhisme.

Autre surprise en route, notre chauffeur nous arrête devant un petit ensemble de temples adjacent à une école primaire. Sylvie s'approche de celle-ci, attirée par des chants et s'avance le nez dans la classe.  Une fillette s'approche pour pratiquer son anglais, puis une autre et d'autres encore et la première chose qu'on sait, Sylvie est encerclée de fillettes de 10 ans motivées à jaser! Un moment magique qui se termine par une chorale après que Sylvie leur propose de chanter une chanson.  

Autre moment marquant du voyage, on doit s'arrêter à la banque et ça vire à l'anecdote.  Nous sommes heureux que Bunny nous accompagne comme interprète, lui qui ne peut pourtant être qualifié de fonctionnel en anglais mais qui parle évidemment couramment le birman. On observe ce que tous font et on aperçoit au centre de l'espace de travail réservé aux caissiers une pleine palette de liasses d'argent, plus d'un mètre cube! Les gens qui viennent faire des retraits en ressortent avec des sacs d'argent, l'un remplissant même son sac à dos !  Un dollar canadien vaut 1000 kyats alors imaginez le nombre de billets pour 200 USD… Nous nous contenterons de grosses coupures pour minimiser le volume du porte-monnaie !

Finalement à destination, Bagan remplira ses promesses pendant les 4 jours que nous y passerons. C'est une ville extraordinaire classée au patrimoine de l'Unesco.  La meilleure façon de visiter la ville est par scooter électrique.  Très drôle: on joue aux motards ! On se promène parmi les temples afin de découvrir les plus importants.  Plusieurs datent du début des années mille.  La grosse affaire à Bagan, ce sont les levers et couchers de soleil.  Les gens se rassemblent pour les admirer.  Nous avons opté pour le moyen le plus spectaculaire pour observer le lever du jour: le montgolfière.   Tout simplement génial !  Nous avons passé un moment d'émotion, Bagan est merveilleuse vu d'en haut.   Le Myanmar est un pays décidément très photogénique.

Vincent et Mélissa l'auront vécu au Japon, Jean-Pierre et Renée au Cambodge (?), et nous avons eu à notre tour la surprise de nous faire aussi quelquefois demander de nous laisser photographier par des birmans en leur compagnie.  Les gens n'ont pas l'occasion de rencontrer souvent des occidentaux dans certains coins de ce pays ouvert au tourisme depuis moins de 10 ans et ils veulent des preuves de leur rencontre du troisième type.  C'est très drôle et sympathique comme contact avec les gens et cela nous permet de goûter au feeling du "vedettariat" l'espace d'un instant.

Prochaine étape : la plage de Ngapali.


Imprimer ce message
Syndication :
Par Jacinthe
le 26/01/2017 à 21:36:52
Wow ! Superbes photos ! J\'adore celle des temples et mongolfières. Pierre, je constate que tu assumes ta réputation concernant les $$$, tu en avais certainement assez pour te procurer une bonne bouteille......(hihihi) ! :-)

Bonne journée à vous deux !
Par
le 27/01/2017 à 16:34:00
Pourtant… il n\'y avait que 200 $ dans cette liasse ! Et c\'était pour la plupart des grosses coupures en plus… Ça fait drôle de se promener avec un tel \"motton\" dans les poches.
Par Jean-Pierre & Renée
le 27/01/2017 à 17:31:14
Les gens qui veulent se faire photographier avec vous, ce n\'est pas parce que vous êtes Occidentaux, c\'est parce que vous êtes beaux ! Vous m\'avez fait revivre le feeling d\'une incursion dans une classe d\'enfants. C\'est pour des moments comme ceux-là qu\'on va au bout du monde. Enjoy !
J-P
Par Pierre
le 28/01/2017 à 11:23:07
C\'est vrai, ce sont vraiment des moments magiques. On a eu le sourire estampé dans le visage pour le reste de la journée. Ça va nous rester longtemps.
Par Jean
le 27/01/2017 à 18:01:24
Salut à vous, c\'est comme si on y était, encore une fois dépaysement assuré, les gens ont l\'air vraiment sympa, je leurs avais dit que que vous seriez la pour cette période ! C\'est vraiment bien d\'avoir de vos nouvelles.
Jean
Par Pierre
le 28/01/2017 à 11:44:31
Les gens sont tellement gentils ici. Que des sourires tout le temps. Et t\'as raison, c\'est difficile d\'être plus dépaysant que cela. Mais aux photos, il faudrait y ajouter les sons et les parfums, les odeurs. En vrai, c\'est encore plus envoutant !
Par Monic
le 28/01/2017 à 21:00:38
Merçi pour les nouvelles! Ce voyage est vraiment unique, merci de le partager avec nous XX
Par Marc
le 29/01/2017 à 13:24:14
Sur la photo de classe, Sylvie se mêle tellement bien avec les autres jeunes filles. On dirait qu\'elle joue à \"ou est Charlie\". Je l\'ai retrouvé grâce à ses lunettes. Merci de partager ces beaux moments.
Par Aimé et Muriel
le 29/01/2017 à 20:51:51
Bonjour à vous 2,

Comme Marc, on a aussi cherché Sylvie, surtout qu\'elle est habillée dans les mêmes couleurs que la petite fille à côté d\'elle :). C\'est seulement quand on a agrandit la photo qu\'on l\'a trouvée :)
Nous lisons avec grand plaisir vos nouvelles! C\'est tellement dépaysant. Je ne savais pas qu\'il y avait encore des moines enfants...
Bonne continuation et merci de prendre le temps d\'écrire vos \"aventures\" :)
Muriel
Par Mélissa
le 31/01/2017 à 02:16:26
Ça fait plaisir de vous lire ! J\'ai eu le sourire au lèvres durant toute ma lecture, votre voyage semble magique ! J\'ai déjà hâte à la suite :)

Laisser un commentaire

Copyright © Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.