Les 4000 îles - dernière étape du Laos

10/02/2017 - Pays : Laos - Imprimer ce message

C'est en autobus que nous nous rendons aux 4000 îles, tout au sud du Laos, à 10 km de la frontière du Cambodge que nous traverserons 4 jours plus tard.  La traversée vers Don Khone (don signifie île), où nous avons choisi de nous installer, s'effectue en pirogue à moteur. Parmi la douzaine de passagers, on entend un couple parler québécois. On engage la conversation.  Le gars a grandi à St-Bruno... petit monde !

Don Khone est liée à la minuscule Don Det par un pont.  Il n'y a aucune route pavée sur ces îles où on circule à moto ou à vélo entre les trous, les roches et les bosses des chemins terreux.  On compte les véhicules à 4 roues sur les doigts d'une main, à peine ce qu'il faut pour faire des livraisons aux trop nombreux restaurants qui ont toujours l'air vides.  Ces îles ne sont pas un paradis gastronomique même si on trouve de quoi satisfaire nos appétits.  Nous avons davantage soif que faim durant nos sorties. Il fait chaud à pédaler ou marcher au grand soleil. Les smoothies sont aussi bons qu'à Luang Prabang et la bière aussi rafraîchissante.  Les buts de nos escapades sont... des chutes bien sûr !  Ici aussi, elles revendiquent le titre de vedette des lieux mais ce sont les scènes de la vie quotidienne observées en cours de promenade qui nous charment davantage : les écoliers qui rentrent à la maison, les enfants qui jouent dans les champs ou dans l'eau, les gens qui s'affairent.

Notre bungalow est au bord de l'eau.  Pas difficile, il y a de l'eau partout et des petites îles partout.  Les pirogues à moteur circulent toute la journée pour assurer le transport des passagers locaux et des touristes vers la terre ferme ou pour des petites excursions.  Les animaux circulent aussi en libre élevage. Les coqs sont matinaux et ils ont de la voix ! 

Une particularité de notre séjour aux 4000 îles, c'est la concentration de Québécois qu'on y croisent. Nos voisins de bungalow sont de L'Assomption et on entend résonner notre accent à tout bout de champs et un peu partout.  On fait une excursion en bateau avec deux autres couples du Québec pour aller voir le coucher du soleil au milieu des îles.  Ça manque quasiment de dépaysement !

Il y a finalement peu à dire sur les 4000 îles sauf que c'est un endroit paisible où couler des jours tranquilles.  Les photos parlent d'elles-même de cet autre coin de paradis.

Ici aussi on se dit que le monde est donc beau ! 


Imprimer ce message
Syndication :
Par Perrine
le 24/02/2017 à 10:30:48
C\'est magnifique... Ça donne envie de déconnecter de notre vie à cent milles à l\'heure !
Faites attention à vous gros bisous
Par Mélissa
le 24/02/2017 à 14:29:19
On dirait drôlement du Kool-Aid dans ces bouteilles ! J\'ai bien hâte de connaitre la vrai réponse.
On ne peut jamais avoir vu assez de chutes !
Je vous embrasse, profitez bien du soleil.
Par Jean-Pierre & Renée
le 24/02/2017 à 14:51:07
Tiens, tiens. Ils ont pavé les rues à Paksé ? Je laisse planer le doute sur le contenu des bouteilles, mais ça m\'a l\'air pas mal plus fort que du Kool-Aid... C\'est du rouge, hein ? Hé, hé !
Par
le 27/02/2017 à 06:09:14
On a ici un connaisseur ! C\'est rouge en effet, mais...
Par Aimé et Muriel
le 24/02/2017 à 22:04:44
Comme ça, on peut faire une sieste au restaurant??? On aura tout vu :) Et pour l l\'exotisme, avez-vous essayé la baignade à côté des buffles???
C\'est toujours un plaisir de vous lire!
Muriel
Par
le 27/02/2017 à 06:15:23
Eh oui, on a tellement des \"grosses journées\" qu\'une bonne petite sieste après le dîner ça fait donc du bien :-). Il n\'y a pas de hamacs dans tous les resto, mais ça fait drôle de voir ça. Je ne sais pas si ce concept marcherait au Québec ? Comme paysage, on pourrait mettre des vaches au lieu de buffles !
Par Jean audet
le 26/02/2017 à 11:56:52
Bonjour c\'est encore tout un dépaysement , de l\'eau partout, il n\'y a pas de moustiques, souvent ils suivent les québécois. pour la question du liquide , il doit y avoir un piège, je pencherais pour de la bière ou du savon à vaiselle!
Par Pierre
le 27/02/2017 à 06:24:01
Étonnamment, il n\'y a vraiment pas tant de moustiques que ça. À cause de la chaleur et de l\'eau partout, je m\'attendais à bien pire. Et t\'as raison, au Québec il y en a beaucoup, mais vraiment beaucoup plus. Pour ce qui est du liquide, ton idée est bonne mais... non.
Par Marc
le 26/02/2017 à 18:30:04
Je suis un peu confus. Est-ce que les chutes sont des gens qui tombent en bas des ponts? Pcq je n\'ai pas vu de photo de chutes dans votre page mais bien desur beaux ponts propices aux chutes.
Par Pierre
le 27/02/2017 à 07:01:27
Bon commentaire mon cher Marc. On aurait dû intituler la photo \"Attention aux chutes\". Pour ce qui est des vrais chutes, on a pas été capable de prendre de photo qui en montrait l\'ampleur. Mais, pour te contenter un peu (non mais y est pas gâté juste un peu), j\'en ai ajouté une au blog. Ce sont les chutes Somphamit. Imagines 100 torrents comme celui-là les uns à côté des autres. Ça serait à peu près ça.

Laisser un commentaire

Copyright © Tous droits réservés. Theme by Laptop Geek adapté pour Kikooboo.